Ce site indépendant recense les bonnes adresses et bons plans sur la base de conseils de vrais Torontois. Notre sélection s'appuie sur des critères de qualité, de prix et d'originalité. Nous espérons qu'il vous fera voyager et découvrir la ville sous un angle différent ! Note : ce site n'est plus mis à jour depuis 2017.

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES IMPORTANTES À TORONTO

Vous voici fraîchement arrivés à Toronto, désireux d'effectuer les démarches administratives nécessaires afin de pouvoir postuler à des offres d'emploi et de logements. Voici un petit récapitulatif pour vous accompagner dans cette épreuve et éviter les tracas et autres aller-retours.

Obtenir son SIN (NAS en français) est la première des priorités. Ce numéro est indispensable pour obtenir un emploi et déclarer vos impôts. Pour cela, il vous faudra remplir le document ci-joint, aller dans un centre de Service Canada (mairie de Toronto) accompagné de votre passeport et de votre visa canadien. Un SIN temporaire vous sera fourni en attendant que votre carte soit envoyée par la poste dans les 10 jours qui suivront votre demande. Si vous renouvelez un jour votre visa, il faudra faire de même avec votre SIN.

Choisir sa banque vient juste ensuite. En tant que résident de Toronto, votre choix devrait se limiter aux banques suivantes en raison de leur proximité et du nombre de succursales en ville : Scotiabank, RBC, TD, BMO et CIBC. Il vous faudra d'abord choisir un Chequing Account (ou Banking Account). Ce sera votre compte courant, sur lequel vos transactions régulières auront lieu : retraits d'argent, paiements, remises de chèques, virements de salaire, etc. La tendance est de prendre le moins cher pour commencer (autour de 4$ pour les basic) mais ces offres limitent le nombre de paiements ou de retraits à 10 ou 15 transactions par mois ce qui peut très vite devenir contraignant. Tout retrait suivant étant facturé quelques dizaines de centimes voir un dollar...Sinon, vous pouvez choisir de vous tourner tout de suite vers un Chequing Account permettant un nombre "illimité" de transactions. Illimité entres guillemets car les banques trouvent toujours le moyen de vous faire payer divers frais que ce soit pour les consultations au guichet, etc. Ensuite, si vous le souhaitez (mais ce n'est pas indispensable), vous pourrez prendre un Savings Account. C'est, comme son nom l'indique, un compte épargne qui vous permettra de transférer des fonds depuis ou vers le Chequing Account. Pour éviter toute surprise, sachez que les taux d’intérêts sont presque inexistants (dû en partie au fait que ces banques ne jouent pas au casino comme ailleurs) et avoisinent les 1%. En revanche, un compte épargne est généralement sans frais. 
Votre choix se portera donc sur ces critères. Rassurez-vous, il n'existe pas vraiment de bon ou mauvais choix de banque. Nous n'avons pas spécialement entendu de gens se plaindre plus que la normale sur l'une ou sur l'autre !

Ouvrir un compte en banque est une opération rapide et sans difficultés si vous avez les bons documents avec vous. Il faut au minimum votre passeport, votre visa (PVT, JP, etc.) et une preuve d'adresse locale. Si vous n'avez pas encore d'adresse sur Toronto (nécessaire pour vous envoyer vos cartes de débit, par exemple), vous pourrez toujours demander à un autre pvtiste son adresse, voir même lui demander une Letter of Residency ou Solemn Affirmation (déclaration solennelle) qui explique simplement que vous vivez à telle adresse, avec lui, en mettant bien ses coordonnées pour qu'il soit joint si nécessaire. Ce document peut être également fourni par votre propriétaire si vous n'avez pas de contrat réel de location avec lui. Sinon, le bail de location suffit. Attention, postulez dans la succursale la plus proche de l'adresse indiquée, vous en changerez plus tard si nécessaire. 

S'inscrire au consulat n'est pas indispensable mais permet de faciliter l'accomplissement de nombreuses formalités administratives, l'obtention de documents administratifs (passeport, carte nationale d’identité, etc.) et permet surtout l'inscription sur les listes électorales. Pour cela, il faut se munir des documents suivants : 1 photo format 35mm x 45mm, passeport, facture comportant votre adresse et copie de votre autorisation de séjour (en l’occurrence PVT ou JP). A noter que la carte du consulat peut, dans quelques cas, servir d'ID (pour les canadiens qui ne s'y connaissent pas trop).

Échanger son permis de conduire permet d’être en règle si cela fait plus de 3 mois que vous êtes au Canada. Evidemment la police n'a pas de moyens directs pour le vérifier mais cela vaudra toujours mieux. De plus, cette pièce vous servira d'ID et vous évitera de toujours avoir à transporter votre carte d’identité française ou votre passeport sur vous. Elle servira également si l'on vous demande plusieurs cartes d’identité valides en Ontario (couplée à un Health Card, par exemple) comme avec certains loueurs de voiture. Enfin, sachez que votre permis international n'est d'aucune utilité ici. Ce document n’étant qu'une forme de traduction, utile dans les pays "exotiques". 
Pour échanger votre permis il faut vous rendre dans un centre de Service Ontario (comme le grand centre situé au 777 Bay Street, Toronto, en sous-sol du centre commercial) muni des documents suivants : un original du relevé intégral du permis de conduire avec le sceau de la préfecture, votre permis de conduire français, votre passeport, votre permis de travail et 75$. Le plus dur, si vous ne l'avez pas déjà, est de vous procurer le relevé intégral du permis de conduire, que l'on obtient seulement à la préfecture qui a délivré votre permis en France. Cette opération peut se faire par courrier en joignant à votre demande une photocopie du permis de conduire et de la carte d’identité, ainsi qu'une enveloppe affranchie au tarif demandé. Mais il est préférable de contacter d'abord la préfecture par mail ou téléphone car ils peuvent éventuellement prendre en charge les frais de renvoi du document. 
Après un court examen de la vue et une photo de vous, ils vous prendront votre permis français et vous enverront celui de l'Ontario par courrier (env. 3 semaines). Il vous sera remis immédiatement un permis provisoire en poche. 

Demander la Health Card pour profiter de la couverture santé de l'Ontario. Cette carte est très importante, comparable à la carte vitale en France. Si votre travail vous fournit une couverture médicale, ne vous croyez pas à l'abri ! Tout comme en France, les mutuelles des employeurs ne remboursent que si vous avez une carte santé ! Cette demande se fait après 3 mois de travail cumulé en Ontario (ainsi que 3 mois après la validation de votre visa). A chaque renouvellement de visa il faudra refaire la demande de la carte santé. Bon à savoir : si vous n'avez pas cumulé ces 3 mois alors que votre conjoint oui, vous pouvez faire une demande jointe en tant que conjoint de fait. Pour demander la carte il faut vous rendre dans un centre de Service Ontario (comme le grand centre situé au 777 Bay Street, Toronto, en sous-sol du centre commercial) muni des documents suivants : le formulaire 0265-82 rempli et un document original parmi chacune des rubriques du document suivant

Faire le tour du poteau pour valider son visa, comme un PVT, un jeune professionnel ou encore une résidence permanente, tout en faisant du tourisme, c'est possible ! Nous conseillons tout simplement le poste douanier de Niagara Falls/US à seulement 1h30 de route de Toronto. Le plus rapide est de déposer le véhicule au parking situé à l'angle de Hiram Street et de Blondin Street avant de passer la frontière canadienne. Pourquoi faire ça à pied nous direz-vous ? Le pont est souvent embouteillé, les voitures doivent ensuite être garées du côté américain et il faut aller au poste frontalier principal qui est lui aussi souvent congestionné ! Donc pour aller plus vite, dirigez-vous à pied au poste frontière canadien en leur expliquant que vous faites le tour du poteau. Empruntez le passage le long du Rainbow Bridge menant vers les tourniquets. Il faudra payer 50 centimes par personne en pièces de 25 cents, donc prévoyez du liquide sur vous pour l'échanger aux monnayeuses sur place. Traversez le pont en prenant des photos des chutes au passage puis entrez au poste frontalier américain en leur présentant vos passeports. Dans le meilleur des cas ça ne devrait pas prendre plus de 5min. Retournez ensuite à la frontière canadienne pour enregistrer votre visa. Un premier poste douanier à côté des monnayeuses vous remettra un document jaune qu'il faudra passer au second douanier qui enregistra votre visa. 
Good luck ! 

Ci-dessous une carte explicative pour faire le tour du poteau (VOIR EN GRAND).


Voilà, avec ceci l'essentiel est couvert (et vous par la même occasion). Si vous notez des irrégularités dans les informations fournies, des liens morts, etc. merci de nous en faire part dans les commentaires ci-dessous !

Nous vous avons aussi concocté un dossier spécial sur l'installation à Toronto à consulter ici.


SERVICE CANADA

8h30 - 16h du lundi au vendredi
100 Queen Street West (au RDC de la mairie de Toronto)
Toronto, ON
1-800-206-7218

CONSULAT GÉNÉRAL DE FRANCE

9h - 12h30 du lundi au vendredi
2 Bloor Street East
Toronto, ON M4W 1A8
(416) 847-1900

SERVICE ONTARIO

8h - 17h en moyen du lundi au vendredi
777 Bay Street
Toronto, ON M5G 2C8
1-888-376-5197


Voir la carte Administration Toronto en grand

4 Responses so far.

  1. julien says:

    Question qui pourra paraître un peu stupide mais quel est le but de cette manœuvre (hormis le fait de prendre les photos souvenir ;) ) ?
    "Faire le tour du poteau pour valider son visa"
    A quoi cela sert-il de valider son visa?
    Lorsque l'on a un PVT cela n'est il pas validé obligatoirement?

    Merci pour votre réponse ;)
    Signé: un pommé dans toute les démarches et appellations

  2. Lorsque tu enregistres ton PVT, tu le fais généralement à l'aéroport, quand tu arrives aux douanes. C'est grâce à eux que ton visa passe du statut "en attente de validation" à "validé". L'enregistrement de ton visa se fait donc uniquement aux douanes. A la fin de ton PVT, si tu veux embrayer sur un autre visa, tu vas donc devoir faire valider ce visa en allant à nouveau aux douanes. Mais pour repasser les douanes, il faut nécessairement sortir du pays (oui c'est un peu stupide et chronophage). Du coup, ça t'oblige à aller aux US quelques minutes (ce qu'on appel le tour du poteau, la plus proche frontière se trouvant à Niagara) pour ensuite revenir au Canada et valider ton nouveau visa aux douanes canadiennes. Pour ton cas donc (PVT), cet enregistrement ce fera à ton arrivée à l'aéroport.

  3. Julien says:

    Ahhh ok !

    Merci beaucoup pour cette précision.
    Donc si je comprend bien ce n'est que dans le cas où je souhaiterais rester plus d'un an grâce à l’obtention d'une autre forme de visa?

    D'après ce que j'ai pu comprendre dans cet article, il est fait en premier lieu pour des personnes souhaitant s'installer sur Toronto pour une durée assez conséquente je me trompe?

    Car hormis l'ouverture d'un compte en banque les autres démarches sembles compliquées ou inutiles lorsque l'on ne souhaite rester là bas que pour 3/4 mois.

    Concernant l'assurance santé il faut dans ce cas la prévoir avec une compagnie Française non?

    Pour ce qui est du permis il n'est en aucun cas possible de conduire avec un permis Français voir Européens ?

    Merci pour ces réponses ;)

  4. question 1 : oui, question 2 : oui et aussi pour les moins de un an, question 3 : oui, question 4 : tu peux conduire avec ton permis français pour une durée de 3 mois (ils ne seront pas regardant pour le dernier mois). J'espère avoir répondu à toutes tes questions

Leave a Reply