Ce site indépendant recense les bonnes adresses et bons plans sur la base de conseils de vrais Torontois. Notre sélection s'appuie sur des critères de qualité, de prix et d'originalité. Nous espérons qu'il vous fera voyager et découvrir la ville sous un angle différent !

FOCUS SUR DISTILLERY DISTRICT

DISTILLERY DISTRICT / QUARTIER DE LA DISTILLERIE


Quartier délimité par les rues Parliament, Cherry et Mill, Toronto 

Fondée en 1837, cette distillerie de whisky fut, au plus fort de son activité en 1860, l’une des plus importantes au monde. Aujourd'hui désaffectée, elle a été transformée en quartier historique et piétonnier pour le plus grand bonheur de tous. Sur une dizaine de rues et avec plus de 40 bâtiments admirablement rénovés, le site est aussi devenu l’un des plus grands ensembles architecturaux de l'époque victorienne d'Amérique du Nord. 


A faire 

Le quartier est une destination incontournable pour les amateurs d’art grâce aux très nombreux studios d’artistes et galeries qui s’y sont installés. L’environnement de briques, de fer moulé, de cuivre et de zinc vous plonge dans un décor assez unique en Amérique du Nord et se prête tout particulièrement à la photographie. Vous y trouverez également des boutiques, des restaurants un peu huppés et quelques petits cafés cosy ainsi qu’une des plus célèbres brasseries de Toronto.


Un peu d’histoire 

En 1832, un moulin est construit par les beaux-frères Gooderham et Worts dans une zone inhabitée le long du lac Ontario. Deux ans plus tard, après la mort du second, c’est Gooderham, le financier, qui se retrouve aux commandes. En 1837, il décide d’y bâtir une distillerie de whisky. De nouvelles infrastructures viennent progressivement s’ajouter : quais, entrepôts, glacière, tonnellerie, laiterie. Les affaires prospèrent, et le site est agrandi en 1859 pour y inclure une carrière de pierre. Ce ne sont plus 80 000, mais deux millions de gallons de whisky qui sont produits chaque année. En 1877, la Gooderham & Worts est considérée comme la plus grande distillerie du monde. Elle va ensuite connaître quelques périodes difficiles, dont la Première guerre mondiale, durant laquelle elle sera réquisitionnée pour produire de l'acétone et de la cétone (deux ingrédients entrant dans la fabrication d’explosifs), puis, pendant la Prohibition de 1916 à 1927. Remplacé par du rhum et des alcools industriels, le dernier whisky y sera distillé en 1957. En 1988, le site devient lieu historique national du Canada et, en 1990, après 158 ans d’existence, la distillerie fermera définitivement ses portes. Pendant la dernière décennie du siècle, l’endroit a servi de cadre à quelque 1700 tournages, ce qui en fait le premier espace cinématographique canadien et le second site nord-américain après Hollywood. En 2001, de nouveaux propriétaires décident de rénover tous les bâtiments et de les transformer, au milieu d’une zone piétonnière, en un centre consacré à l’art, à la culture et au divertissement. 


Pour s’y rendre 

Prendre le tramway 504 (direction est) depuis la station de métro King, descendre à Parliament, puis marcher (direction sud) sur deux blocs.  


Pour manger 

Cette boulangerie propose toutes sortes de viennoiseries, baguettes et pains ainsi qu'une grande variété de pâtisseries de premier ordre. Les prix sont raisonnables et la qualité est au rendez-vous. Idéal pour se payer un sandwich et continuer sa visite du quartier. 
27 rue Trinity, Toronto



Tout simplement l’une des meilleures chocolateries de la ville ! Truffes, crèmes glacées et gâteaux aux recettes variées, dont certaines très épicées, vous attendent. Leurs chocolats chauds et glaces méritent assurément le détour.
32 voie Tank House, Toronto 





Pour boire un verre 

Ce pub se distingue par son esthétique très particulière mêlant briques rouges, charpentes, plafonds de bois et tuyaux de cuivre apparents. Bien qu'il ne date que de 2006, il a toutes les apparences d’une brasserie du siècle dernier. La star locale est bien évidement la bière. Derrière de grandes fenêtres, les clients peuvent apercevoir une partie de la production Mill Street, qui produit 14 bières à déguster sous forme d’échantillons et, évidemment, de pintes. La cuisine de pub est de bonne facture : fish and chips, burgers, ailes de poulet et calamars frits, moules, etc., tout cela, cuit à la bière ! Le week-end on y sert également jusqu’à 15h un brunch pour environ 12$. 
21 voie Tank House, Toronto 

Balzac’s Coffee
L’ancienne bâtisse à deux étages propose cafés, thés et chocolats chauds à des prix très abordables. La grande porte d'entrée donne sur une pièce, très haute de plafond (d'où pend un lustre gigantesque), où se trouvent un bar et quelques tables. Les briques sont apparentes, la décoration, faite de vieux bibelots, est charmante. Une fois passée votre commande de chocolat chaud à 4$ le large, grimpez les escaliers et installez-vous dans l’un de ces fauteuils confortables pour observer les peintures fixées aux murs ainsi que l'architecture des lieux. Un endroit vraiment magnifique, et chaleureux.
1 Trinity Street, Toronto 


Festivals / Événements 

Fin septembre, le square principal du quartier de la distillerie accueille sur scène des artistes francophones du Canada pour quatre jours de concerts. 

De fin novembre à fin décembre, cet événement est l'occasion d’allier visite et gourmandise. On y trouve à peu près de tout : poutines, hot-dogs, friandises au sirop d'érable, cidre et vin chauds et créateurs d'objets en tous genres. Dans l'allée principale, musiques et danses de Noël rythmeront votre escapade. Le lieu est très couru les fins de semaine, dans une atmosphère détendue et bon enfant.

Leave a Reply